Octobre

 

cabrel

Le vent a même pas fait craquer les branches, la brume est même pas venue dans sa robe blanche… Y a même pas trop eu des feuilles partout couchées sur les cailloux… J’ai bien vu sur quelques tables en fer blanc quelques vases vides et qui trainent… Des nuages se sont un peu pris aux antennes, mais je t’assure Francis, à part ça… On n’a vraiment pas vu passer octobre. Déjà fini. A peine commencé, qu’il est terminé. Je m’en suis rendue compte ce week end, ouais, maintenant que t’es sur Spotify j’ai pu beugler avec l’accent du sud (je peux pas m’empêcher quand c’est toi qui chante, mais que celui qui n’a jamais roulé les R sur Paroles Paroles me jette la première pierre) je beuglais donc tranquillement « J’t’offriraaaaais des fleurs et des nappes en couleurs pour ne pas’qu’octoooobre nous preeeeeenne » quand soudain mon cerveau (si, si, y’en a un) a fait un genre de rapprochement. Les infos se sont télescopées et là tout d’un coup je me suis dit mais… Mais! on est déjà FIN OCTOBRE. Hier on était en maillot de bain, et Bim, faut trouver un costume au nain pour Halloween, j’avais pensé au truc le plus effrayant du monde, j’avais dit à mes copines que j’allais le déguiser en Test de de grossesse positif, et puis la discussion a rapidement mal tourné, elles m’ont dit que je devrais faire pipi dessus, du coup… comme c’est sale, on a fait moins effrayant, « On »  a choisi quelque chose d’autre, quelque chose de moins… enfin de plus… classique… Moi je voulais qu’il prenne le squelette, avec la main-en-os-au-bout-d’un-manche-que-tu-tends-avec-un-sachet-dedans-pour-mettre-les-bonbons, il voulait PAS. Nan. Il voulait un costume avec une CAPE. J’ai proposé un squelette avec une cape, et la  main-en-os-au-bout-d’un-manche-que-tu-tends-avec-un-sachet-dedans-pour-mettre-les-bonbons  il voulait PAS. J’ai dit T’es sûr? il a fait les 2 sourcils qui se rapprochent, on est passé à ça de la boude. J’ai dit Ok! tu veux quoi? Il a dit je veux être un vampire. Cool, viens on va te choisir des fausses dents. On a frôlé l’arrêt cardiaque de l’enfant de 6 ans (si si, je t’assure que c’est possible) T’es dingue? Déjà le maquillage on n’a jamais eu le droit (essaie de lui faire une moustache avec un feutre, si tu y arrives, j’achète un bescherelle à Jul), alors les fausses dents non plus hein, tout ce qui touche au visage grosso modo, tu oublies. Nous voilà donc devant les déguisements de vampires, qui ressemblent traits pour traits au déguisement de magicien que tu as déjà et qui t’allait 12 fois trop grand l’an dernier. Donc non, je ne vais pas t’acheter le même déguisement que celui qu’on a déjà, c’est pas une question d’argent c’est juste que c’est débile, tu mettras celui de magicien et avec des fausses dents… Nan, je déconne hein, avec des «  accessoires »  ça fera vampire, tiens, pourquoi pas cette main-en-os-au-bout-d’un-manche-que-tu-tends-avec-un-sachet-dedans-pour-mettre-les-bonbons? Imagine ce regard de l’enfant saoulé mais saoulé mais sur-saoulé par sa mère RELOU…. imagine et multiplie le par 30, t’as à peu près sa tête dans le rayon. Ha c’est con, moi elle me plaisait bien… (ça s’est vu?), alors choisis autre chose. Ha voila. Parfait mon chéri. Une… hache. Une hache voilà. Bien sûr que ça fait vampire, tous les vampires ont une hache, pour découper les crucifix, et éventuellement couper un peu de bois de chauffage si besoin. Ils habitent toujours des grandes baraques inchauffables ces cons de vampires. Et si je cherche bien, là ça capte pas j’ai pas de quatre-gé, mais je suis sure que si tu tapes Vampire dans gougueule, tu tombes sur des gens avec des haches. Si si. Bon, On est pas mal là, Choisis un seau pour les bonbons, puisque tu ne veux pas de cette main-en-os-au-b… OK ça va! Mais ça aurait bien fait office de seau… Oh c’est quoi maman? -Des fausses tombes pour mettre dans son jardin. -C’est rigolo! -Très mon chéri, mais on ne va pas être drôles à ce point, on ira au cimetière demain et aussi dans la semaine, on ne va pas en plus ramener une fausse tombe à la maison. Les tombes c’est comme les sapins, on en achète pas des faux! On en prend des vrais! Nan, ça veut pas dire qu’on va acheter une vraie tombe pour mettre dans le jardin, je me suis mal exprimée. C’est juste qu’on n’achète pas une fausse tombe. Voilà. c’est tout. On a réussi à repartir sans tombe en plastique. Le lendemain on est allés au cimetière , on avait pris des chrysanthèmes chez Carrefour Market. C’était pour Christiane. Des blancs. Comme pour mémé. Elles préfèrent les blanches. Toujours. En chargeant les courses dans le coffre j’ai dit -on va aller déposer les fleurs à Christiane. Il a dit -Chez elle? Les battements de mon coeur ont eu comme un contre temps, et j’ai dit « non mon chéri, dans son… nouveau chez elle » avec mon sourire numéro 4, celui qui n’est que sur la façade, alors que dedans c’est tout liquide… Il a répondu très logiquement -Ben oui puisqu’elle est montée au ciel.. –Voilà, donc on va au cimetière, c’est là qu’elle est aussi.  –C’est celui de pépé et mémé? –Non c’est un autre– J’espère qu’il est aussi chouette… 

Ouais. Il l’est. En plus il était tout fleuri. Et comme on est au début du CP, c’est quand même super cool d’apprendre à déchiffrer des mots en les lisant sur des caveaux, les lettres sont jolies, et y’en a plein. Avec plein de dates en plus. Le cimetière de pépé et mémé il est encore plus ultra chouette parce qu’il y a des points d’eau partout et qu’on peut arroser les fleurs. En plus y’a toujours plein de bougies, et ça c’est super cool les bougies. Là on n’avait pas de briquet, alors on n’a pas mis de bougie pour Christiane. Avec maman on a rigolé en repensant à la première fois où j’avais emmené le nain voir pépé et mémé au cimetière, il avait à peine un an, il marchait déjà super bien, mais en descendant devant le caveau, pendant que je ne le surveillais pas -mais qu’est ce que tu veux qu’il lui arrive on est dans un cim… Ouais, la quiétude des lieux avait été légèrement perturbée par un hurlement. Il s’était étalé de tout son long et s’était écorché tout le visage. Il faut dire que c’est très très en pente. Et qu’il semblerait que ce ne soit pas conçu pour les enfants en bas age. Chelou ça…  Lui il ne s’en souvient pas. Et il aime toujours bien aller au cimetière. Comme quoi c’est pas traumatisant. Là Il avait envie de faire pipi, alors on est sortis pour qu’il fasse dehors, même si lui, il a pas trop compris pourquoi, puisque « on est déjà dehors, et en plus y a personne ». Là j’aurais pu lui dire qu’en fait on était pas seuls et qu’il y avait plein de gens morts allongés tout autour de nous et que c’est pour ça qu’on pouvait pas faire pipi là. Mais je me suis dit que pour l’instant il aimait bien venir avec moi, alors j’ai juste usé de mon argument majeur dans cette éducation irréprochable que je lui fournis gratuitement chaque jour, J’ai dit : C’est comme ça. ça fonctionne encore pas mal, mais je pense qu’à un moment ça va coincer. Mais tant que ça marche…

Bon, bref, on a passé un week end chargé, on a fait le cimetière, les chrysanthèmes, le costume d’Halloween, dans le coffre de la twingo y’avait une citrouille de la taille du postérieur de Kim Kardashian, donc j’en reviens à mon point de départ. On n’a pas vu passer octobre. Sa race. 

Et cerise sur le clafoutis, on a même eu le changement d’heure, tu me croiras ou pas, j’ai même dit cette phrase de connasse que je ne pensais pas prononcer un jour « Ce changement d’heure ça m’a crevée. » Ouais. et ça 3 jours après ledit changement d’heure. Le plus déprimant c’est pas qu’il fasse nuit à 17h30 les gars. Nan. Le plus déprimant C’est que je passe ma vie à dire à tout le monde « c’est horrible ce jour qui tombe à 17h30 ». Je te promets. Ouais, Une seule conclusion : Je vieillis. Je te jure, dans 6 mois je vais me mettre à parler de la météo tout le temps. Il fait beau d’ailleurs pour un 1er novembre non? Je déconne! Oh ça va! Mais quand même ça m’a crevée moi ce changement d’heure… Bon, y’a des bonnes nouvelles quand même, tu me croiras ou pas, mais comble de modernité et de technologie, la twingo est passée SEULE à l’heure d’hiver. Je suis montée dedans dimanche et Bim. Elle était à la bonne heure. Alors? La classe ou pas la classe? Ouais. La classe. Ok, ça faisait 6 mois que je disais -faut que je la change l’heure-. Mais du coup c’est bon, on est nickel, enfin, pour 6 mois quoi.

La vraie bonne nouvelle c’est qu’on arrive en novembre, que qui dit novembre dit décembre, et que qui dit décembre dit gros bonhomme rouge qui descend du ciel… et ça, laisse moi te dire que c’est le meilleur moment de l’année. En plus là on peut faire du chantage qui fonctionne direct. Et on va bouffer des chocolats à s’en faire péter le bide. Tout le monde va être de bonne humeur, y aura des jolies décorations partout, on va mettre des pulls moches, on va ressortir l’appareil à raclette, on va manger comme quinze, boire comme douze, et ce sera trop choupi d’emmitoufler les nains dans des bonnets de débiles. J’ai hâte. Et au fait, il était juste parfait dans son costume de vampire avec une hache. Je le kiffe trop. 

Certes. Mais n’empêche, tu m’enlèveras pas de l’idée qu’on a pas vu passer octobre. Hein Francis? 

 

Allez, bisous.

 

 

2 réflexions sur « Octobre »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s